Sur les animaux

Bobtail du Mékong, Bobtail de chats thaïlandais et siamois

Pin
Send
Share
Send


Le Mekong Bobtail est une race relativement jeune de chats à queue courte. Mais ses racines remontent à une antiquité obscure, et la vraie histoire est étroitement liée aux légendes. Selon l'un d'entre eux, le bobtail du Mékong ou Thai était de fidèles gardiens des trésors de l'ancien Siam. Ils se sont battus courageusement avec des rats, des serpents et ont fidèlement servi les belles princesses, les accompagnant partout. Ces traits de caractère sont préservés chez les chats modernes, fidèles, braves petites beautés au grand cœur aimant.

Histoire d'origine de la race

Les ancêtres du Bobtail du Mékong sont arrivés sur le territoire européen de l'ancienne cité des anges, la capitale de la Thaïlande en 1884. La première paire de siamois sacrés a été reçue en cadeau du roi et ramenée au pays par le fonctionnaire de l'ambassade impériale britannique à Bangkok, Owen Gould (Suen Good). À la maison, ces chats blancs aux museaux, pattes et queues sombres gardaient les trésors royaux et du temple, des bibliothèques de souris, de rats et de serpents.

Leurs peaux lâches, comme les combinaisons portées sur le corps, étaient insensibles aux piqûres, ne permettaient pas aux toxines de se propager dans le corps et la salive bactéricide guérissait rapidement les plaies. Les gardiens sacrés étaient plus féroces que les chiens, mais affectueux et dévoué à l'homme. Ils n'étaient pas autorisés à être exportés du pays. Un cadeau sous la forme d'un chaton siamois était un signe de la plus haute gratitude et de son emplacement.

Le Siam a commencé à se reproduire et s'est progressivement répandu dans le monde. Parfois, dans les portées, il y avait des chatons avec une queue maigre et bizarrement cassée. Ils ont été rejetés et les chats «royaux» pourraient disparaître à jamais, mais en Russie, il y avait des passionnés qui comprenaient la valeur d'un tel phénomène. C'est grâce à eux que la sélection a permis de conserver un trait aussi inhabituel. Des chats russes ont été croisés avec des individus amenés d'Asie du Sud-Est pour maintenir la pureté du sang.

Les premières caractéristiques standard du pedigree ont été développées par l'éleveuse et experte Olga Sergeyevna Mironova. En décembre 1994, la norme a été approuvée lors de l'atelier WCF. En 1998, il a été révisé lors d'une réunion de l'ICEF à Moscou.

Normes de race

En plus de la caractéristique de pedigree principale - une queue courte avec des nœuds et des plis, les Thaïlandais doivent se conformer aux caractéristiques suivantes:

  1. Chef - ovale avec des contours lisses et un sommet presque plat du crâne. Le front est haut, convexe, la butée est située sous la ligne des yeux.
  2. Le nez - taille moyenne avec une pente douce vers le miroir - romaine.
  3. Exprimé pommettes avec une pincée claire et vibrissa coussinets convexes. Le menton est bien développé, convexe. La morsure est correcte, en forme de tique.
  4. Les yeux - grande, de forme presque ronde, ce qui donne au visage un aspect légèrement naïf. La couleur de la cornée est d'un bleu profond. Contrairement au masque sombre sur le visage, ils ont l'air encore plus lumineux, plus transparent et plus expressif.
  5. Les oreilles - grand avec un intérieur ouvert et une base large. L'oreille est triangulaire avec un sommet arrondi. Mettre debout, grand. Les oreilles sont légèrement inclinées vers l'avant, comme si un chat écoutait attentivement. La distance entre le bord intérieur de la coquille est grande, de sorte que la partie extérieure est sur une seule ligne avec les parties latérales du museau.
  6. Torse - fort, musclé, quadrangulaire, de taille moyenne. Le dos est presque droit avec une légère augmentation vers la croupe. Le corps a l'air solide, mais élégant.
  7. Membres - de longueur moyenne. Lisses, élancés, sont situés en parallèle. Les pattes sont ovales, de taille moyenne. À l'arrière, les griffes ne se rétractent pas dans les coussinets et claquent en marchant.
  8. Queue - se compose de 3 vertèbres, mais ne doit pas dépasser 1/4 de la longueur du tronc. Il y a des boucles et des nœuds sur la queue, le premier des plis est situé à la base de la queue. La forme et l'emplacement des erreurs sont strictement individuels. Chez certains individus, il est presque caché par les cheveux.
  9. Laine - court, brillant, mince. Le sous-poil est presque absent, de sorte que les poils extérieurs sont fermement attachés au corps.

La peau du Bobtail du Mékong a une structure spéciale - il y a peu de terminaisons nerveuses, ce qui réduit la sensibilité à la douleur et les vaisseaux sanguins. Même les blessures graves ne menacent pas les saignements abondants. Dans sa structure, il est dense et non soudé aux couches sous-jacentes, comme chez les chiens de combat.

Les couleurs

Les représentants de la race ont les types de couleurs suivants:

  1. La couleur la plus courante pour un bobtail est un point de force. La couleur principale du boîtier est le lait cuit. Dans ce contexte, les points noirs sont spectaculaires. Une telle combinaison élégante est considérée comme classique.
  2. Non moins élégant est considéré comme un point rouge - une combinaison d'une couleur de base de pêche et de points d'une nuance ensoleillée de pêche dense au rouge. Le chaton est comme tissé du soleil, brillant, expressif, guilleret. Cette combinaison est rarement trouvée dans le Bobtail du Mékong, ce qui provoque un intérêt accru pour l'animal et son propriétaire.
  3. Tortie Point est également une combinaison rare. La couleur tortue d'une combinaison tout à fait unique de point de tortue bleu-crème a été obtenue en 2011. Jusqu'à présent, son seul représentant est un chat nommé Iris (de l'anglais. Iris / Irida - arc-en-ciel). Il est prévu que la progéniture d'Iris puisse avoir 10 combinaisons différentes, y compris la plus inhabituelle pour le Mékong.
  4. Blue Point est le luxe de la fourrure de vison en argent précieux. La combinaison des points principaux de la perle froide et du bleu est précieuse en termes génétiques, car elle peut être la base d'autres combinaisons de couleurs. De la même position, la couleur rare du point choklad est appréciée. Jusqu'à présent, cette couleur Bobtail est très peu. Par conséquent, les chatons nés avec des pointes de chocolat sont uniques.
  5. La pointe tigrée, dans laquelle les pointes sont délicatement «peintes» avec des rayures, est très inhabituelle et belle.
  6. Point de couleur ou siamois. Tous les types de points sont autorisés sauf le blanc. Les mékongs naissent blanc comme neige, mais littéralement devant nos yeux quelques heures plus tard, le museau, les oreilles et les pattes commencent à s'assombrir. Les enfants ont une teinte crème, blanche ou grisâtre avec un masque contrastant et des «gants» assortis. Pendant la puberté, le pelage commence à acquérir une couleur "adulte".

Dans les pépinières domestiques, le travail se poursuit pour élargir la palette de couleurs. Il est prévu de développer des Mékongs de couleur crème, diverses options pour le point tabby, le point laylak et des points «dorés» uniques.

Personnage Bobtail du Mékong

Selon la légende, les bobtails étaient appréciés pour une combinaison unique des meilleurs traits de caractère d'un chat de compagnie et des qualités de combat, du dévouement et de la formation des chiens. Ils ont accompagné de belles princesses thaïlandaises, les ont diverties et ont donné de l'amour et du dévouement aux filles qui étaient limitées dans leur communication avec le monde extérieur.

Les animaux mignons protégeaient les ornements des beautés, qu'ils enfilaient sur les queues de cheval torsadées des chéris pendant le bain. Les Bobtails combattirent hardiment les serpents dans les donjons et les tunnels des trésors du temple.

Tous les traits de caractère attribués aux légendes sont présents dans les animaux de compagnie modernes. Les bobtails gardent leur caractère joyeux et ludique jusqu'au dernier souffle. Ils ne s'amusent pas seulement, mais veulent égayer le propriétaire. Les Mékongs sont extrêmement orientés vers le propriétaire, aspirent à son absence, se réjouissent quand il rentre à la maison.

Les chats font confiance à la personne qu'ils aiment. Ils endurent patiemment les procédures et les manipulations les plus désagréables, car ils pensent que le propriétaire ne leur fera pas de mal. Ils peuvent suivre une personne, lui montrer leur amour et leur disposition, les inviter à des jeux. Comme la plupart des chats orientaux, les Mékongs sont très bavards et profitent de chaque occasion pour "discuter" avec le propriétaire.

Les Bobtails utilisent rarement des griffes. Dans un combat, ou se défendre, ils mordent comme des chiens. Les chats intelligents, flexibles, rapides et courageux peuvent donner des chances même à un gros chien. Ils savent porter de petits objets dans leurs dents et les amener sur commande, ou voulant faire plaisir au propriétaire. Les bobtails sont faciles à apprendre sur le portage, l'exécution de commandes et la marche en laisse.

Une autre caractéristique de la nature de ces chats étonnants est la hiérarchie et l'attitude envers les responsabilités parentales. Dans une paire, les chats occupent une position de leader et les chats prennent soin des chatons. Ils surveillent non seulement leur hygiène, mais aussi s'habituent au plateau, apprennent à chasser et à se défendre.

Contenu Bobtail Mékong

L'heureux propriétaire de Thai Bobtail peut ne pas s'inquiéter de s'occuper d'un animal de compagnie. Le chat lui-même maintient sa fourrure courte en ordre. Ils sont très propres, s'habituent rapidement au plateau et au griffoir, s'adaptent au régime de la famille. Les Thaïs n'aiment pas les espaces clos, ils essaient donc d'ouvrir toutes les portes, ils se sentent mal à l'aise à porter.

Les Thaïlandais ont besoin de jeux actifs, de promenades fréquentes en plein air pour maintenir leur forme physique. Dans l'appartement, ils peuvent construire une «aire de jeux» et acheter des jouets qui non seulement divertiront, mais aussi enseigneront.

Soin et hygiène

Un sous-poil dense d'un manteau Bobtail ne nécessite pas de peignage régulier. Pendant la mue, il suffit de "restaurer la beauté" 1 à 2 fois par semaine avec une mitaine en caoutchouc. Les chats n'aiment pas l'eau, vous ne devez donc pas les baigner souvent. Pour nettoyer le pelage, vous pouvez simplement l'essuyer avec un chiffon humide ou utiliser un shampooing sec.

Le soin des oreilles, des yeux et des dents se fait à la même fréquence que pour la plupart des autres races de chats. Les Thaïlandais supportent patiemment les procédures hygiéniques et les examens, mais il vaut mieux leur habituer un chaton dès les premiers mois de la vie.

Les griffes sont taillées à mesure qu'elles grandissent, en particulier sur les pattes arrière, car elles sont soumises à une charge plus importante du fait qu'elles ne sont pas tirées dans les coussinets. Ils doivent être régulièrement inspectés pour leur intégrité, parés et limés.

Mekong Bobtail Food

Les animaux de compagnie du palais royal et des chambres des nobles messieurs sont complètement sans prétention dans la nourriture. Ils s'appliquent également aux aliments secs prêts à l'emploi et à la viande maigre juteuse, au poisson bouilli et aux légumes. Les produits contenant du cuivre, de l'iode, du fer et des carotènes ne sont pas souhaitables car ils provoquent un assombrissement de la couche.

En tant que meilleure nourriture pour les chats à point de couleur, les éleveurs conseillent:

  • Pronature Holistic,
  • Total Equlibrio,
  • Iams.

Pour les chatons de 4 à 10 mois, ils recommandent les aliments secs Royal Canin produits en France.

Maladies et malformations congénitales

Le bobtail thaï a une excellente santé. Mais, malgré l'immunité élevée et le manque de pathologies génétiques, ils ne sont pas immunisés contre le rhume, les maladies carnivores et la rage. La vaccination en temps opportun et des examens périodiques par un vétérinaire aideront à maintenir la santé de l'animal en excellent état jusqu'à la vieillesse.

Acheter Bobtail du Mékong - Trucs et astuces

Le Mékong, même dans notre pays, n'est pas la race la plus courante, vous devez donc acheter des chatons dans des pépinières de bonne réputation, engagés professionnellement dans l'élevage de chats de cette race. Les races de chats à queue courte ne sont pas si peu nombreuses, des «cuticules» se trouvent souvent parmi les taureaux non consanguins. Seule la disponibilité des documents peut garantir la propreté.

Que chercher

Tout d'abord, faites attention aux documents, à la présence d'un passeport avec vaccinations. Ensuite, le chaton doit être inspecté pour vérifier sa conformité à la norme. Assurez-vous d'examiner la queue - c'est le signe le plus important. Le chaton doit être propre, avec un pelage brillant, bien nourri et actif.

Il faut évaluer comment il communique avec les bébés de sa portée, comment il réagit aux étrangers. Après l'achat, vous devez consulter l'éleveur au sujet de la nutrition, la marque du remplisseur de plateau, afin de ne pas créer de facteurs de stress supplémentaires pour le bébé.

Avis des propriétaires

Les quelques propriétaires de ce miracle aux yeux bleus avec une queue charmante parlent de leurs favoris en superlatifs. Les mékongs sont les chats les plus affectueux, intelligents, fidèles et drôles. Chaque animal a son propre caractère et ses propres habitudes, habitudes et préférences, mais une caractéristique commune est l'amour pour une personne.

Les propriétaires affirment qu'une telle créature idéale n'a pas et ne peut pas avoir de défauts. Évidemment, comme ça, sinon les Bobtails n'auraient pas été les favoris depuis plusieurs siècles.

Ces animaux "royaux" possèdent la beauté, l'intelligence, la grâce de véritables personnes royales et sont en même temps sans prétention, fidèles et amicaux. Les comparer aux chiens est un blasphème. Ils sont très différents et c'est pourquoi ils sont beaux.

Description de la race de chat Mekong Bobtail

Créatures calmes, équilibrées, très sociables et affectueuses - tout cela est le Bobtail du Mékong. Les représentants de cette race ont un certain nombre de qualités inhérentes aux chiens, comme la sociabilité et l'amour des sensations tactiles.

La nature de l'animal permet de le garder dans une maison où il y a des petits enfants. L'animal sera patient avec le petit membre de la famille et jouera avec lui chaque fois que possible.

Antécédents d'occurrence

Il est difficile de dire exactement où cette race de chat est apparue pour la première fois. Les opinions des experts divergent encore. Cependant, la seule chose qui reste est que leur ancêtre est un chat thaïlandais.

Selon l'une des légendes célèbres, les représentants de cette race dans les temps anciens étaient impliqués dans la protection des princesses thaïlandaises. Les chats accompagnaient leurs maîtresses même en nageant et permettaient d'accrocher des bijoux sur leur queue courbée.

Bobtail siamois

Le Bobtail siamois n'est qu'une variation de cette race. En fait, le Mekong Bobtail est étroitement lié aux chats siamois, ce qui peut être compris par la couleur et la structure particulières du corps.

Important! Le bobtail pur-sang du Mékong est né complètement blanc. Avec l'âge, le pelage change et la couleur correspondante apparaît.

Caractéristiques du Bobtail du Mékong

Les chats de cette race sont à poil court et ont une petite queue. L'animal est assez élégant, mais en même temps solide et robuste. C'est une créature très curieuse qui est fortement attachée à tous les membres de la famille. Le Bobtail du Mékong (garçon ou fille) est l'ami d'un enfant qui soutiendra avec plaisir le jeu et dormira avec le bébé dans le même lit.

Norme de race

Les représentants de cette race ont un corps rectangulaire, des pattes développées fortes avec de bons muscles. La tête est droite avec des lignes douces, la partie supérieure est presque plate.

Les hôtes notent surtout les yeux de l'animal. Ils sont assez grands de forme ovale dans une teinte bleu vif. Les oreilles sont semi-circulaires larges. Les otaries à fourrure ont une mâchoire inférieure massive assez prononcée.

Faites attention! L'indicateur le plus frappant de la race est une queue courte. Il peut consister en différentes combinaisons de nœuds, crochets. La queue minimale doit atteindre la colonne vertébrale. La longueur maximale est limitée au quart de la longueur du corps.

La différence entre le Bobtail du Mékong et le Siamois

Bien que le Bobtail du Mékong présente de nombreuses similitudes avec les chats siamois, ce sont toujours des races différentes. Tout d'abord, ils ont une structure de queue différente. Cependant, la caractéristique des différences n'est pas téléchargée vers cela. Les chats siamois sont plus indépendants et épris de liberté contrairement aux bobtails attachés à leur propriétaire. De plus, les chats physiquement siamois sont plus miniatures et minces. Le Mékong a un corps musclé fort.

Parentalité et formation

L'animal est assez intelligent, a une bonne mémoire. Le chat Bobtail du Mékong se prête bien à l'entraînement. Si vous le souhaitez, vous pouvez apprendre à apporter certains objets (par exemple, des pantoufles).

L'animal est bien élevé, même intelligent. Une fois qu'un chaton s'est habitué aux toilettes, une personne ne s'inquiète plus de ce problème.

Pour votre information! Dans une famille féline, la femelle domine. Dans ce cas, l'obligation d'élever des chatons repose sur les épaules du mâle.

Santé du chat Bobtail du Mékong

Ces chats ont une très bonne santé. Néanmoins, les propriétaires sont invités à effectuer une inspection de routine au moins 2 fois par an. N'oubliez pas la vaccination, même si l'animal ne quitte pas l'appartement.

Important! Quelle que soit la race, le propriétaire doit surveiller attentivement son animal. S'il y a des écarts de comportement, il est préférable de consulter un médecin.

Maladie du chat

La santé de ces chats est excellente. Cependant, leur point faible est les dents et les maux qui leur sont associés. Souvent, ils développent une maladie parodontale. Par conséquent, l'éleveur doit prêter attention aux symptômes suivants:

  • perte d'appétit
  • mauvaise haleine
  • saignement ou gencives douloureuses
  • augmentation de la salivation.

Que nourrir

Le Bobtail du Mékong est assez sans prétention dans la nourriture et aime savourer à la fois la nourriture maison et la nourriture pour chats en conserve. Il est optimal de donner à la nourriture pour animaux de compagnie pas plus de 2 fois par jour à un rythme qui correspond au poids et à l'âge de l'animal.

Un tel chat est absolument sans prétention dans la nourriture

Combien coûte un chaton

Le coût dépend de l'endroit exact où le chaton est acheté. Dans les crèches officielles, le prix d'un chat peut aller de 20 000 à 40 000 roubles. * Les éleveurs facturent moins (de 10 000 à 20 000 roubles). Cependant, dans ce dernier cas, les fraudes surviennent le plus souvent.

Les chats sont de belles créatures qui aiment leurs propriétaires. En ramenant chez lui le Bobtail du Mékong, un homme trouvera un ami fiable et fidèle qui murmure pendant de nombreuses années.

Histoire d'apparence

Où et comment les Bobtails du Mékong sont apparus ne sont toujours pas exactement établis. Mais, le fait que leurs ancêtres sont des chats thaïlandais ne fait aucun doute.

La première mention du Bobtail du Mékong est dans une légende. Selon la légende poétique, ces animaux ont un caractère canin. Par conséquent, ils étaient souvent élevés dans les palais du Siam. Les chats avaient la tâche de garder et d'escorter les princesses partout. Avec le temps, le bain du Dauphin a tendu ses ornements sur la queue incurvée des animaux.

Il y a un autre mythe. Il raconte que les chats à queue courte sont des intermédiaires entre le monde des vivants et des morts. De plus, ils accompagnent l'âme des morts dans le monde où ils intercèdent pour elle. Par conséquent, les habitants de Thaïlande les ont vénérés comme des animaux sacrés et ont cherché à leur créer des conditions de vie luxueuses. Pour cela, après la mort du propriétaire des chats installés dans les temples. Là-bas, jusqu'à leur mort, ils mangeaient en plaqué or, mangeaient des gourmandises et dormaient sur des oreillers en tissus coûteux.

Le fait que le Bobtail du Mékong soit connu de la population thaïlandaise depuis 1000 ans est également confirmé par la documentation. Les bibliothèques de Bangkok contiennent des manuscrits du Siam. Dans l'un des manuscrits, subventionnés au cours du dernier siècle du premier millénaire, mentionnent des chats dont le corps est identique à la race du Bobtail du Mékong.

Ces chats ont été décrits par Charles Darwin en 1865. Dans son livre «Changements chez les animaux et les plantes à la maison», il y a de telles lignes - «Les chats inhabituels sont courants au Siam, en Chine, au Japon et en Birmanie. La taille de leur queue ne correspond pas à la longueur standard et sa pointe est nouée. "

Réinstallation et reconnaissance des races

La première réinstallation du Bobtail du Mékong en dehors de sa patrie a eu lieu à la fin du 19e siècle. Pendant cette période, le Siam s'est opposé à la colonisation et au développement de ses terres par les colonialistes anglais et français. Nicolas II s'est levé pour défendre l'État d'Asie du Sud-Est. Avec son aide, Siam a gagné le combat. Pour son aide, le roi thaïlandais Chulalongkorn a remercié l'empereur russe en lui donnant 200 chats. Parmi ces animaux, la queue était courte. Le Bobtail du Mékong s'est donc retrouvé en Russie.

En raison de la queue courte incorrecte, les chats siamois sont restés longtemps dans l'ombre. Cependant, malgré tout, les félinologues soutiennent toujours leur population. En outre, plusieurs individus ont été exportés hors de la Fédération de Russie, où leur reproduction s'est poursuivie.

Premier standard préliminaire de la race, le Bobtail du Mékong a été reçu au début des années 90 au siècle dernier à Saint-Pétersbourg. Les exigences établies du groupe généalogique ont été traitées par un juge de la catégorie internationale, une figure exceptionnelle de la félinologie Mironova OS L'approbation des critères énoncés a eu lieu en décembre 1994. Puis lors de la réunion de l'ICEF, en ajoutant et en corrigeant certaines caractéristiques, la reconnaissance finale de la race a été adoptée. Cela s'est produit en 1998.

Au moment de fixer les normes, il a été noté que le Bobtail du Mékong et le chat thaï sont deux races différentes. Particularités des individus - la structure de la tête, la hauteur des membres, le format du corps. À cet égard, une interdiction a été imposée à leur traversée.

Histoire de la race

L'une des légendes de cette race dit que le bobtail thaïlandais du Mékong était exclusivement un chat royal.

Partout, des animaux accompagnaient les princesses du Mékong, qui enlevaient leurs bijoux pendant le bain et les enfilaient sur la queue cassée de leurs animaux de compagnie.

On pense que le chat Mekong Bobtail est originaire des rives du Mékong thaïlandais.

Les Thaïlandais ont vraiment vénéré cette race et ont longtemps interdit son exportation en dehors de l'État.

Seul l'invité étranger honoré a été autorisé à présenter le Mékong.

Ainsi, les chats à la fin du XIXe siècle sont apparus en Angleterre, où ils ont été amenés par l'ambassadeur britannique Owen Gould.

Mekong Bobtail a les yeux bleus légèrement inclinés

Auparavant, cette race de chats s'appelait Thai Bobtail.

Mais en 2003, lorsque la race a été présentée à la Commission judiciaire de la WCF, il s'est avéré que les animaux étaient très différents des chats thaïlandais.

À cet égard, il a été décidé de leur attribuer un nom distinct.

En 2004, le Bobtail du Mékong a été approuvé par l'Assemblée générale de la WCF en Allemagne et indexé sur le VTT.

Un fait intéressant! Traduit de l'anglais, «bobtail» se traduit par «à queue courte»

Caractère et psychologie

Les propriétaires de Mékongs à queue courte notent que ces chats se distinguent par leurs habitudes canines.

Ils sont très fidèles à leur maître et préfèrent passer la plupart de leur temps avec lui.

Mekong Thai Bobtail est capable d'apprendre et d'exécuter certaines commandes.

Il aime jouer et même lui-même peut apporter des jouets au propriétaire à cet effet.

Les chats de cette race sont des intellectuels et pour cette raison, ils ressentent très bien l'humeur de leur propriétaire.

Ils sont patients avec les pitreries des enfants et ne montreront jamais d’agressivité à leur égard.

Mekong Bobtail peut être appelé en toute sécurité un chat de compagnie.

Ces animaux de compagnie sont des chasseurs nés, pour cette raison, il n'est pas recommandé de lancer des poissons, des oiseaux et des rongeurs dans la maison.

Si le logement contient une paire de Mékongs à poil court, alors la femme aura le droit de diriger

Étonnamment, les mâles de cette race, quand la progéniture apparaît, assument la responsabilité de l'éducation.

Un fait intéressant! Les chats bobtail du Mékong ne se rayent jamais. Dans un "combat", ils préfèrent mettre les dents.

Bobtails aime la communication. Vous devez parler avec eux, en prononçant souvent leurs noms.

Les Thaïlandais n'aiment pas quand ils sont seuls et quand les portes des chambres sont fermées.

Les chats thaïlandais sont très curieux et actifs, et pour qu'ils ne se blessent pas, toutes les fenêtres qui s'ouvrent dans la maison doivent être équipées de filets.

Comment choisir un chaton

Lors du choix d'un chaton, le Mekong Thai Bobtail doit s'appuyer sur les caractéristiques suivantes:

  • le corps est fort et serré,
  • pattes moyennes et denses,
  • nez avec une petite bosse,
  • grands yeux de forme ovale
  • queue avec une fracture obligatoire à la base.

Les chatons à la naissance peuvent avoir une couleur blanche, la coloration point par couleur ne commence à apparaître que par l'année de vie

Le chaton doit être curieux et joueur, modérément bien nourri.

Cela suggère que l'animal est en bonne santé.

Acquérir un animal ne doit se faire que dans des pépinières de bonne réputation.

Les chats bobtail du Mékong sont considérés comme une race plutôt rare.

À cet égard, leur prix est trop élevé.

Le coût dépend de critères tels que le sexe de l'animal, la présence ou l'absence de documents de la KSU, etc.

En fonction de cela, le prix varie entre 10 et 50 000 roubles.

Si l'animal est acheté pour la reproduction, vous devez prendre l'animal du pedigree.

Si vous achetez un animal de compagnie pour vous-même, vous pouvez envisager des options moins chères.

Important! Lors de l'achat d'un chaton de race Bobtail du Mékong, demandez à l'éleveur un passeport vacciné.

Caractéristiques d'entretien

Le bobtail thaï du Mékong nécessite un minimum de soins.

Puisqu'il est facilement habitué au plateau et qu'il broie indépendamment ses griffes griffoir, alors la seule chose que le propriétaire doit faire est régulièrement griffes sur les pattes postérieures.

La procédure doit être effectuée très soigneusement, car il existe une forte probabilité de dommages aux vaisseaux sanguins.

Le poil est court avec un sous-poil faible, donc le processus de mue passe inaperçu.

Les soins de base se résument à des mesures préventives:

  • examen des yeux, des dents et des oreilles, leur nettoyage,
  • vermifugation programmée.

L'inspection doit être effectuée au moins deux fois par semaine.

Un chat doit être formé à cette procédure dès son plus jeune âge.

Baigner le Mékong est facultatif, mais certains membres de la race adorent l'eau.

Mais plus souvent qu'une fois toutes les deux semaines, le bain n'est pas recommandé.

Comme alternative au bain, des lingettes humides pour animaux peuvent être utilisées.

Les Bobtails sont très propres, ils ne marquent jamais le territoire.

Marcher

Les Mékongs sont très attachés à leur maître et sont prêts à l'accompagner partout.

Ils portent calmement la voiture, ils l'aiment même.

Ils apprennent rapidement et facilement à marcher en laisse et ne tentent pas de s'échapper.

Pendant la saison froide, les promenades en plein air raccourcissent ou s'arrêtent complètement. Les Bobtails aiment la chaleur.

Dans le froid, leur couleur devient plus foncée et dans la chaleur, elle s'éclaircit à nouveau.

Habituer l'animal à atteler depuis l'enfance

Tout d'abord, vous avez besoin de l'animal pour vous habituer à cet article.

Ensuite, vous devriez apprendre à mettre rapidement le col.

Il vaut mieux s’entraîner sur un chaton fraîchement réveillé ou endormi.

Maladies caractéristiques

Il n'y a pas de maladies directement caractéristiques de cette race.

Selon les statistiques, les malades du Mékong les plus courants:

  • microsporia
  • chlamydia
  • rhinotrachéite,
  • calcivirose.

Dans de rares cas, le développement d'une gingivite est observé, dont la présence est indiquée par des symptômes tels qu'un manque d'appétit, une inflammation, des saignements des gencives, une augmentation de la salivation.

À un âge avancé, de l'arthrite, une insuffisance rénale peuvent survenir et une perte partielle des dents commencera.

Vaccinations

La santé des animaux de compagnie ne dépend pas seulement de soins et d'une alimentation appropriés.

Il est très important d'effectuer une vaccination en temps opportun de l'animal pour développer une immunité en temps opportun.

Son action vise à la formation d'une immunité persistante aux maladies telles que:

  • panleucopénie,
  • chlamydia
  • la rage
  • rhinotrachéite,
  • microsporia
  • trichophytose.

Avant la vaccination, un traitement anthelminthique est effectué pendant deux semaines.

La dégilmisation est une mesure obligatoire, car dans le cas de parasites dans le corps de l'animal, la vaccination peut entraîner des complications jusqu'à la mort de l'animal.

Après trois à quatre semaines, une vaccination complexe répétée est effectuée.

Après un mois, l'animal est vacciné contre la rage.

Le dernier est un vaccin contre la teigne qui est administré 30 jours après la vaccination contre la rage.

Après l'introduction de tous les vaccins nécessaires, la revaccination est effectuée exactement un an plus tard.

Il est recommandé d'avoir un passeport, qui indiquera la date et les données sur les vaccinations préventives.

Vous ne pouvez pas vacciner un animal dans les cas suivants:

  • dans les deux premières semaines après la prise d'antibiotiques,
  • avec une immunité affaiblie,
  • température élevée
  • dans les 14 jours après l'agnelage,
  • lors du changement de dents.

Tricot

L'œstrus femelle du Bobtail du Mékong femelle commence à l'âge de quatre mois.

Tricoter un animal à un si jeune âge est fortement déconseillé.

L'accouplement peut commencer à partir du troisième œstrus, qui apparaît dans environ 10 mois.

À cet âge, l'animal atteint le stade physique et la puberté.

Important! Il n'est pas recommandé de rater plus de trois fuites. Si le chat n'est pas délié dans le temps, ce facteur peut nuire à sa santé et perturber le cycle de fuite, ainsi que le développement de l'épuisement ou du polykystose.

Confiez l'accouplement à un éleveur expérimenté.

Il vaut mieux le conduire en pépinière de bonne réputation.

Le tricot peut durer de trois à cinq jours.

Le chat porte sa progéniture dans les 63 jours.

Dans la portée, la femelle peut apporter cinq chatons et plus

Dans la période de grossesse, il est recommandé de transférer la femelle vers des aliments industriels de haute qualité pour les femmes enceintes de classe super premium.

Ils contiennent tous les nutriments nécessaires à la santé du chat et de la future progéniture.

Bobtail du Mékong: chat thaï exotique à queue courte

Bobtail du Mékong: photo et description détaillée de la race du chat. Histoire d'origine, standard de race accepté. Caractéristiques de la nature et du comportement des chats Mekong Bobtail.

Norme de race Mékong

La race de chat Mekong Bobtail est de petite taille (le poids des adultes ne dépasse pas 6 kg) et un physique gracieux. Mais cette fragilité externe est trompeuse, car le corps de ces chats a des muscles puissants et des membres forts de taille moyenne.

Le standard de race Mékong comprend un certain nombre de conditions préalables:

  • La tête est arrondie avec une ligne de menton clairement définie. Sa taille est proportionnelle au corps.
  • Un nez avec une bosse, ou, comme on dit souvent, un profil romain.
  • Les yeux ovales sont parfois un peu obliques. La norme de race Mékong n'autorise que les yeux bleus, mais les nuances peuvent varier.
  • La queue est courte, courbée. Il se compose d'au moins trois vertèbres. La longueur de la queue ne dépasse pas le quart de la longueur du corps du Mékong. Le premier virage chez le pur-sang représentatif de la famille Bobtail du Mékong doit commencer à la base de la queue. Malgré les préjugés liés à la forme de la queue, celle-ci est bien développée chez le chat, il peut même l'agiter.
  • Les oreilles de ces chats sont hautes, larges à la base et à bouts pointus.
  • Le pelage est court et doux, avec presque pas de sous-poil.

Avec quoi nourrissez-vous votre ronronnement?

Partagez vos résultats:

Facebook Twitter Google+ VK

Personnage Bobtail du Mékong

Souvent, les habitudes de ces chats sont fondamentalement différentes du comportement félin généralement accepté et ressemblent davantage à des chiens. Ils sont très fidèles à leur maître, comme marcher en laisse, céder facilement à l'entraînement, au fil du temps, les chatons peuvent apporter de petits objets dans vos dents.

Les mâles du Mékong sont plus calmes, obéissent toujours à leurs femelles, s'entendent bien avec les enfants, leur permettant de tout faire avec eux-mêmes. L’essence du chat se manifeste pleinement chez la femelle, elle est active, joueuse et très propre (s’ils trouvent un gâchis quelque part, ils vous en informeront très fort). La nature de ces chats ne change pratiquement pas avec l'âge.

Le Bobtail du Mékong aime la communication, s'ennuie sans elle et peut passer des heures à écouter ce que le propriétaire dit et même à y répondre avec différentes intonations.

Maintenance et entretien

Prendre soin du Bobtail du Mékong ne sera pas un problème. Leurs cheveux ne nécessitent pas de peignage quotidien, ils ne sont nécessaires que lors de la mue. Le bain fréquent des chats n'est pas non plus nécessaire, bien que le Bobtail du Mékong, contrairement aux autres chats, le tolère très bien.

En particulier, les soins devraient inclure le brossage des oreilles et la coupe des griffes environ une fois par mois. Cela est dû au fait que les griffes des pattes postérieures ne sont pas complètement rétractées et que les chats peuvent les tapoter sur le sol.

Un point de soin obligatoire devrait être le brossage des dents.Puisque les dents sont le seul point faible de la santé animale. Pour cette procédure, vous avez besoin d'un dentifrice spécial (chat) et d'une brosse, ainsi que d'un peu de patience, mais au fil du temps, l'animal s'habituera à ce processus.

Le Bobtail du Mékong aime la chaleur, du froid leur pelage peut devenir plus foncé.

Alimentation

Les représentants de la race Bobtail du Mékong ne sont pas pointilleux dans la nourriture, ils mangent comme les autres chats. Il est important d'inclure de la viande (poulet, dinde, veau) et des produits laitiers dans leur alimentation.

Il est préférable d'exclure le poisson de l'alimentation des chats, principalement parce que les sels qu'il contient peuvent provoquer une lithiase urinaire.

Le bobtail thaï peut manger à la fois des aliments secs et des aliments en conserve. Mais vous devez choisir un produit premium. Il existe des aliments spéciaux pour les chats siamois en vente, ils sont parfaits pour les Mékongs.

Vous pouvez nourrir le chaton en 3-4 mois avec du fromage cottage et du kéfir, puis donner de la viande maigre, plus tard, il passe calmement aux aliments secs.

Santé et maladie

Le Bobtail du Mékong est considéré comme un animal à longue durée de vie, son espérance de vie moyenne est de 20 à 25 ans.

La santé du Mékong n'est généralement pas préoccupante, aucune maladie génétique n'a été détectée. La meilleure mesure préventive est des contrôles réguliers avec votre vétérinaire et des vaccinations de routine.

Le Bobtail du Mékong se caractérise par une puberté précoce. L'œstrus survient même chez les femelles à l'âge de 4 mois. Mais pour que le chat puisse supporter une progéniture à part entière, les experts recommandent de sauter 1-2 œstrus, parfois 3, mais pas plus.

Choisir un chaton

La race Bobtail du Mékong est jeune, il y a donc très peu de pépinières en Russie. Et ils sont situés dans la zone principale des grandes villes. Les prix des chaton varient de 150 à 750 dollars.

Si vous voulez acheter un chaton avec la dévotion d'un chien, alors les chatons Mekong Bobtail sont faits pour vous. Ils obtiennent une couleur à part entière avec l'âge, d'environ 2 ans, vous ne pouvez donc les choisir que par ces paramètres:

  • Corps et jambes solides
  • Yeux bleus ovales
  • La queue est une "rosette", qui est leur "carte de visite".

Aimez-vous l'article? Notez-le et dites-le à vos amis!

Pin
Send
Share
Send